Les nouveautés de la maison Franck Muller

Les garde-temps Franck Muller sont considérés comme les plus fins et les plus compliqués de la planète. La Maison horlogère a été créée par Franck Muller et Vartan Sirmakes, à Genève. Le but était de proposer des montres exclusives équipées de mouvements compliqués et d’un design unique. Cette année, la marque a sorti de nombreuses nouveautés. Et aujourd’hui, nous vous en présentons trois, bonne lecture.


La Round Grand Central Tourbillon

La Grand Central Tourbillon offre un spectacle pur et spectaculaire. Le Tourbillon est placé au centre de la montre, à l’image d’un cœur battant. Après le récent lancement de la Grand Central Tourbillon Curvex™ CX, Franck Muller présente, aujourd'hui, une collection de forme ronde. Le boîtier de 46 mm de diamètre reflète à la perfection la maîtrise de la manufacture de l'art horloger dans sa plus pure tradition.



La Curvex™ CX

Vous l’avez sans doute reconnue. Avec son boîtier parfaitement incurvé et ses contours uniques, la Cintrée Curvex™ est la silhouette signature de la marque. Le design unique et magnifique des chiffres est également ce qui rend la Cintrée Curvex immédiatement reconnaissable. Aujourd'hui, elle arbore un boîtier redessiné appelé Curvex CX où le verre saphir s'étend jusqu'au bracelet, offrant une bien meilleure visibilité au cadran. De plus, la lunette qui est séparée du boîtier, permet de fantastiques traitements bicolores.



La Vanguard™ Sapphire

Franck Muller présente son emblématique boîtier Vanguard dans une version saphir où la transparence côtoie la grâce. Une transparence parfaite, qui apporte pureté et légèreté au boîtier et permet à son propriétaire d'admirer le mouvement dans son intégralité. Essentiellement développée pour les montres compliquées telles que le Tourbillon à trois axes ou les complications squelettes, la collection Vanguard Sapphire offre un voyage intemporel où la beauté et la magie rencontrent la technologie.




Découvrez les tous derniers modèles de Franck Muller en boutique Molitor. À très vite !


6 vues0 commentaire