top of page

L'horlogerie signée Hermès

Hermès et l’horlogerie, c’est une longue histoire d’amour. Au début, la marque cavalière fabrique des montres féminines et des pendulettes de voyage. Néanmoins, Hermès a beaucoup évolué en matière d’horlogerie, notamment dans le choix de ses partenaires, comme Jaeger-Lecoultre ou encore Georges Lenfant, ce qui donnait un résultat incroyable entre l’horlogerie et la joaillerie. Mais depuis quelques années maintenant, la Maison a su se transformer à nouveau. Apprenons-en davantage sur ce qui fait le succès de la marque dans l’univers horloger.





Des modèles devenus iconiques


C’est à la fin des années 70 qu’Hermès crée les ateliers de La Montre Hermès SA, à Bienne. Dans cet atelier, la marque conçoit des montres à l’aide de partenaires d’exception. Côté boîtier, Hermès a longtemps travaillé avec la société Joseph Erard au Noirmont. Pour le cadran, la Maison a travaillé avec Natéber à la Chaux-de-Fonds. Ces collaborations permettent à Hermès de faire naître les iconiques montres Arceau, Cape Cod, la Médor ou encore l’Heure H. Des garde-temps qui aujourd’hui sont reconnaissables en un seul coup d'œil et qui véhiculent la créativité de la marque. Joseph Erard et Nétéber rejoignent ensuite totalement Hermès, respectivement en 2012 et 2013. Avec le temps, La Montre Hermès a su se faire une place de choix sur la scène horlogère en maîtrisant de plus en plus le savoir-faire de la montre.



Le travail incroyable de La Montre Hermès SA

Vous l’aurez compris, au sein de La Montre Hermès SA, le travail sur le cadran et le boîtier est d’une grande importance. En effet, même si certains modèles peuvent paraître simples au premier regard, il n’en est rien et l’on s’aperçoit vite que les formes proposées et la créativité qui émanent des montres sont incroyablement poussées. Hermès travaille dans un premier temps la matière brute afin de la dégrossir, puis le nettoyage et le polissage donnent aux montres les jolies finitions et l’éclat voulu. Les cadrans, quant à eux, sont souvent des morceaux de métal travaillés grâce à d’innovantes machines qui permettent de leur donner du relief et des formes géométriques. Certains cadrans sont plongés dans des bains afin de leur donner une couleur unique. Le procédé est minutieux, car quelques secondes de plus et le rendu ne sera pas parfait. Hermès travaille également la nacre pour ses cadrans, une matière qui nécessite beaucoup de délicatesse. Dans un second site, les artisans travaillent le cuir afin de créer les bracelets que nous connaissons et adorons. Une fois ce travail accompli, tous les composants sont assemblés en Suisse, plus précisément à Brügg.



Les montres Hermès sont donc un excellent choix si vous appréciez le savoir-faire et une identité forte. Rendez-vous dans notre boutique à Luxembourg afin de découvrir tous nos modèles.


Kommentare


bottom of page