La fin d’année est là et suppose, comme à son habitude, l’incontournable recherche de cadeaux à offrir. Et pour être certain de faire plaisir, rien de mieux qu’un joli bijou.

La maison Molitor a sélectionné pour vous quelques pièces originales.


L’incontournable collection Menottes dinh van

En 1976, Jean Dinh Van crée un bracelet avec un fermoir ressemblant à une paire de menottes. Ce bijou unique et ingénieux qui dévoile fièrement son fermoir, habituellement caché, représente aujourd’hui le bijou culte de la marque.


La nouvelle collection présente une bague graphique aux menottes entrelacées déclinée en or jaune et en or blanc, avec incrustation de diamants. Les menottes se déclinent aussi en pendentif, au bout d’un collier chaîne. L’option des petites boucles d’oreilles est aussi disponible et se présente sous la forme de créoles en or blanc.


Appréciés tant par les femmes que par les hommes, les bijoux Menottes de dinh van sont des trésors incontournables.


La douceur de la collection Mon Ange d’Isabelle Langlois

« Mon Ange, Beauté surnaturelle et diaphane, tu protèges ceux que nous aimons tendrement et nous inspires à leur égard des sentiments dont l’ardeur ni la douceur jamais ne se fanent. »


Cette nouvelle version précieuse et raffinée de l’ange se compose de bijoux ponctués de pierres fines.


D’allure délicate et douce, les pendentifs, rehaussés d’une perle de culture, sont ornés d’ailes en nacre blanche ou s’habillent de nacre rose ponctuée d’un diamant. Ils se portent aussi bien seuls qu’à plusieurs sur une chaîne.

La gravure d’un prénom est possible à même la nacre.


La bague Idole Cabochon de Christofle


La nouvelle variation de la collection Idole de Christofle, sertie de pierres fines, conjugue harmonieusement le caractère à la douceur. Ces gemmes, taillées en cabochon, présentent des couleurs qui réchauffent l’élégance de l’argent massif.


À travers un design rafraîchissant, la rhodochrosite, le quartz rose, l’améthyste et la topaze diffusent leurs vertus bienfaisantes.


La maison Molitor met également l’accent sur les bijoux sur-mesure, les gravures et personnalisations confectionnés dans son atelier de joaillerie.


Mis à jour : janv. 13

Diving watches have long captivated both underwater professionals and watch enthusiasts. These must-have pieces are full of technical features. And we invite you to discover the most important ones in this little glossary!


Screw-down crown

A threaded or fluted button located on the outside of the case, this single crown is turned to wind the watch or set the time. Water resistance is improved when the crown is screwed in. Invented in 1926 by Rolex founder Hans Wilsdorf, the screw-down crown protects the timepiece during the most extreme underwater situations.


Water resistance

Water resistance refers to how well a timepiece holds up under water. To be part of the prestigious diving watch family, a timepiece must be water resistant to at least 100 metres. There are high-performance diving watches on the market that can descend to a depth well beyond this distance, even though it is rare for divers to do so. It should be noted that this information refers to the pressure felt at a depth of 100 metres when stopped (i.e. 10 bar). Nevertheless, pressure increases considerably when the diver is moving. Therefore, it is not necessary to reach a depth of 100 metres to encounter a pressure of 10 bar.


Power reserve indicator

To ensure that it continues to function, a diving watch must have a system that constantly indicates that the movement is running properly. On a diving watch, this information is usually displayed via a coloured central hand that is visible in the dark.


Luminescence

Readability is a crucial feature of a diving watch. To ensure that they can be read in the dark, modern specialist timepieces have a luminescent coating. Most watch manufacturers use the photoluminescent material called “Super-LumiNova®”.


Unidirectional rotating bezel

A unidirectional rotating bezel is a rotable outer ring surrounding the dial. It is used to accurately calculate immersion time and decompression stops. As its name suggests, it can only be turned in one direction, thus preventing any mishap. Hence, accidently manipulating the bezel will not present a danger, since it will only indicate that the diver has less air or decompression time (rather than more).


Helium escape valve

Heliox is a mixture of helium and oxygen used for deep diving. However, helium is able to diffuse into the watch case, causing damage when it accumulates. A helium escape valve was created in 1967 to protect diving watches during saturation and decompression phases. Its purpose is to release helium atoms from inside the case when the internal pressure becomes too high.

Mis à jour : janv. 13

La montre de plongée ne cesse de fasciner, aussi bien les professionnels du monde sous-marin que les amateurs d’horlogerie. Pièce incontournable, elle regorge de caractéristiques techniques. Nous vous invitons à découvrir les plus importantes d’entre elles à travers ce petit glossaire !


Couronne vissée

Bouton moleté ou cannelé situé à l’extérieur du boîtier, la couronne simple peut être tournée pour remonter la montre ou la mettre à l’heure. Lorsqu’elle est vissée, elle sert à améliorer son étanchéité. Inventée en 1926 par Hans Wilsdorf, le fondateur de Rolex, la couronne vissée assure ainsi la résistance du garde-temps dans les situations d’immersion les plus extrêmes.


Étanchéité

L’étanchéité correspond à la résistance à l’eau. Pour intégrer la prestigieuse famille des montres de plongée, un garde-temps se doit d’être étanche jusqu’à 100 mètres minimum. On trouve sur le marché des montres de plongée performantes, capables d’aller bien au-delà de cette distance même s’il est assez rare de l’atteindre. Il faut savoir que cette donnée se réfère à la pression ressentie à 100 mètres à l’arrêt (soit 10 bars). Or, lorsque le plongeur est en mouvement, il augmente la pression de manière considérable. Il n’est alors pas nécessaire de descendre à 100 mètres pour rencontrer une pression de 10 bars.


Indicateur de marche

Pour rester performante, une montre de plongée doit se doter d’un système indiquant à tout moment le bon fonctionnement du mouvement. Le plongeur prend généralement connaissance de cette information grâce à une trotteuse centrale colorée, visible dans l’obscurité.

Luminescence

La lisibilité constitue l’un des atouts majeurs de la montre de plongée. Pour qu’elle soit rendue possible dans l’obscurité, les garde-temps spécialisés modernes sont pourvus d’un revêtement luminescent. La plupart des maisons horlogères utilisent la matière photoluminescente nommée « Super-LumiNova® ».


Lunette tournante unidirectionnelle

Couronne extérieure mobile entourant le cadran, la lunette tournante unidirectionnelle permet de calculer avec précision son temps d’immersion et les paliers de décompression. Comme son nom le laisse deviner, elle ne peut être tournée que dans un seul sens, ceci afin d’éviter tout incident. Ainsi une fausse manœuvre ne présentera pas un danger car elle ne fera que réduire les limites préalablement fixées en termes de réserve d’air ou de temps de décompression.


Valve à hélium

Utilisé en plongée sous-marine en eaux profondes, l’héliox est un mélange gazeux d’oxygène et d’hélium. Or, l’hélium a tendance à s’infiltrer dans le boîtier d’un garde-temps et à l’endommager quand il s’y accumule. Afin de protéger la montre de plongée lors des phases de saturation et de décompression, une valve à hélium a été créée en 1967. Elle sert ainsi à évacuer les atomes d’hélium de l’intérieur du boîtier quand la pression interne devient trop forte.

Horlogerie- Joaillerie MOLITOR

Rue du Marché aux Herbes

Luxembourg

Heures d'ouverture: du mardi au samedi 10h- 18h

 

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône