Il est vrai que dans notre esprit, lorsque nous pensons à Lalique, nous pensons immédiatement aux superbes créations en cristal. Mais Lalique utilise également le cristal afin de créer des bijoux intemporels. Zoom sur quatre bijoux iconiques de la maison que vous pouvez retrouver dans notre boutique.


Le bracelet double tour 1927

Cet accessoire est profondément inspiré de l’Art Déco. En 1927 et 1928, René Lalique, maître du bijou moderne, conçoit des motifs qui sont utilisés sur la collection. Avec cette collection, Lalique souhaite mettre à l’honneur la Garçonne qui adopte un style intemporel. Le bracelet est disponible dans notre boutique en cristal incolore, plaqué or jaune 18K et en cristal incolore plaqué argent.



La collection Ginkgo

Pour cette gamme de bijoux, Lalique s’inspire d’un arbre extrêmement célèbre au Japon : le Ginkgo. Cet arbre a la réputation d’être symbole d’espoir, d’amour et de longévité. Il est également connu pour ses feuilles en éventail qui changent de couleur selon les saisons. Au printemps, il arbore un feuillage d’un vert très vif et en automne, il adopte un jaune doré. Les bijoux sont ornés de délicates perles de cristal vertes et les feuilles sont en laiton plaqué or jaune 18 carats. Découvrez le collier, le bracelet et la bague dans notre boutique.



Le collier et les boucles d’oreilles Vibrante

Lalique s’amuse avec les pompons dans un esprit très “couture”. Vibrante met en avant un motif strié tout en rondeur, idéal pour révéler l’éclat du cristal de la Maison. Le collier et les boucles d’oreilles sont disponibles et ajoutent une touche indéniable de féminité et de sensualité.



La bague Cabochon

La bague Cabochon est un modèle minimaliste, disponible en plusieurs couleurs, elle est devenue l’un des bijoux les plus mythiques. L’élégance, la féminité et le savoir-faire sont mis à l’honneur à travers cette création de cristal.



Venez nous rendre visite pour admirer les bijoux de cristal de Lalique.


Toujours plus performantes, toujours plus visuelles, les créations de TAG Heuer ne cessent de nous surprendre. La maison horlogère vient de lancer la toute nouvelle Aquaracer Professional 300 GMT. Une montre qui séduit les amateurs de plongée sous-marine. Zoom sur le garde-temps à emporter en voyage ou sous l’eau.



Un design qui évoque la plongée sous-marine

Il n’y a pas de doute à avoir, il suffit d’un seul regard sur la montre pour savoir qu’il s’agit d’une plongeuse. La montre affiche un boîtier de 43 mm en acier inoxydable brossé et poli inspiré du modèle de l’année 2020. Quelques éléments ont été améliorés. On peut remarquer une amélioration au niveau du boîtier qui est plus lisse, mais également sur les aiguilles et les index, qui quant à eux, sont plus fins. Une autre nouveauté : l’aiguille GMT 24 heures est jaune ce qui permet de contraster avec le cadran bleu faisant référence à la mer. Sur ce modèle, l’insert est en céramique blanc et bleu qui nous laisse plonger encore une fois dans l’univers marin. Au dos du garde-temps, TAG Heuer a gravé un plongeur pour renforcer la personnalité de la montre.



Une montre résistante et performante

La TAG Heuer Aquaracer Professional 300 GMT dévoile un mouvement GMT automatique 4Hz conçu en Suisse. Ce mouvement garantit une réserve de marche accrue par rapport à l’ancien modèle. En effet, vous n’avez pas besoin de remonter la montre durant 50 heures. La montre est proposée avec un bracelet en caoutchouc bleu pour une allure sportive et un bracelet en acier inoxydable pour une touche d’élégance. Les deux bracelets sont équipés d’un système innovant de boucle déployante, que vous pouvez régler facilement, et ce, sans outil. Les plongées extrêmes sont rendues possibles grâce au boîtier scellé, ce qui vous permet d’admirer les fonds marins jusqu’à 300 mètres de profondeur.


Vous avez craqué sur la TAG Heuer Aquaracer Professional 300 GM ? Rendez-vous dans notre boutique du Luxembourg pour en savoir plus !


Les créations d’Hermès ne sont pas de simples objets, elles reflètent le temps, elles font appel à nos émotions. La montre Nantucket est chargée d’histoire. Hermès lie à nouveau cette montre à sa complice des premières heures : la chaîne d’ancre. Découvrez les quatre nouvelles déclinaisons de ce modèle mythique.



Les côtes normandes comme source d’inspiration

Tous les modèles se portent sur un bracelet appelé “Chaîne d’ancre”, conçu dans le même métal que le boîtier. Ce motif a été imaginé par Robert Dumas, lors d’un voyage sur la côte normande en 1838. Il s’inspire dans un premier temps de ces chaînes pour créer un bracelet avant que celles-ci ne s’intègrent doucement dans les différents métiers de la Maison. Aujourd’hui, elle est devenue un classique d’Hermès. La montre Nantucket est intimement liée à la Cape Cod, nées toutes deux en 1991. La première représente un rectangle dans un rectangle et la seconde un carré dans un rectangle.



Un bracelet “Chaîne d’ancre” pour la nouvelle Nantucket

La nouvelle collection de la montre Nantucket est proposée en quatre versions, dont deux montres en or rose, deux autres en acier, avec ou sans diamants. Celles en or rose affichent un cadran en nacre blanche, tandis que les modèles en acier sont dotés d’un cadran rhodié sablé ou argenté opalin. Elle est dotée d’un mouvement quartz de fabrication suisse. Le boîtier rectangulaire de 17x23 mm est entièrement réalisé dans les ateliers d’Hermès. La typographie des minutes et des heures est également inspirée de l’imaginaire de la Chaîne d’ancre. L’ajout de diamants invite davantage la lumière à se refléter. Le bracelet est travaillé de manière à ce qu’il soit le plus léger et souple possible. La montre est protégée par un verre saphir.


Nous vous invitons dans notre boutique Molitor afin de découvrir ce trésor horloger.